2
lADPM4c6JAzHEIXNAonNB4A_1920_649
品牌宣传横版
banner-3
品牌价值观
品牌愿景
previous arrow
next arrow

Facteurs affectant le vieillissement des matériaux d’étanchéité des bâtiments

Un aspect important dans le domaine de l’architecture est l’utilisation d’agents d’étanchéité pour protéger les éléments structurels essentiels exposés aux éléments extérieurs, tels que les fenêtres ou les façades, contre la détérioration due à la circulation de l’air ou à l’infiltration de l’eau de pluie à travers les fissures qui peuvent constituer de graves menaces au fil du temps. Cet article se penche justement sur cette question, en soulignant les différentes raisons qui expliquent ces processus naturels d’usure et de détérioration, et en évoquant les travaux de réparation possibles.

Effet de la lumière du soleil

Le rôle du soleil dans le vieillissement étanchéité des bâtiments ne peut être négligé car il est important. L’exposition aux rayons ultraviolets du soleil entraîne le dessèchement des revêtements, qui perdent leur souplesse en cas d’utilisation prolongée. En fin de compte, cela crée des fissures qui permettent à l’humidité de s’infiltrer, ce qui entraîne des fuites dans les bâtiments tout en réduisant leur potentiel d’efficacité énergétique au fil du temps, car l’échange de chaleur devient erratique en raison de la variation du flux d’air à travers les ouvertures installées dans les fissures présentes sur les surfaces. Il est intéressant de noter que la gravité de cet effet est largement influencée par l’emplacement du bâtiment, qui est exposé à la lumière directe du soleil et a un effet plus négatif que les autres bâtiments situés dans des zones ombragées.

Influence de l’eau (vapeur)

Ce n’est un secret pour personne que les produits d’étanchéité pour bâtiments doivent être entretenus pour conserver des performances optimales, ce qui implique de faire attention à une exposition excessive à l’humidité ainsi qu’aux environnements très humides. L’eau qui pénètre dans les joints par des fissures ou des interstices peut laisser derrière elle des minéraux qui accélèrent les processus de détérioration jusqu’à la rupture totale ; de même, si les joints sont gonflés en raison de l’exposition à la vapeur (un phénomène courant dans des environnements tels que les salles de bains), on peut s’attendre à ce que les propriétés d’adhérence entre les couches de matériaux diminuent au fil du temps, ce qui se traduit encore plus rapidement par des ruptures complètes !

Oxygène/Ozone

Une série de facteurs tels que l’oxygène et l’ozone contribuent au processus de vieillissement des matériaux d’étanchéité des bâtiments. L’exposition à l’oxygène entraîne un dessèchement et une fragilité, tandis que l’exposition prolongée à l’ozone provoque des fissures et une perte de flexibilité de ces matériaux. Les zones urbaines sont souvent confrontées à des problèmes liés à des niveaux de pollution atmosphérique plus élevés qui, en fin de compte, conduisent à des risques accrus de dommages causés par la présence atmosphérique accrue d’ozone au fil du temps.

Influence du double facteur humidité (eau) – chaleur

Lorsque nous analysons les questions liées à l’entretien des bâtiments et aux produits d’étanchéité, un facteur essentiel ressort : le mouvement des joints de colle – un phénomène crucial pour la dégradation des joints au fil du temps. Malheureusement pour la plupart des constructeurs et des propriétaires immobiliers, avec le vieillissement des bâtiments, il est inévitable que les composants individuels (tels que les murs et les planchers) – avec leurs charges internes – se déplacent ou se tassent au fil du temps, exerçant ainsi une pression excessive sur les matériaux environnants, tels que les agents d’étanchéité, qui s’étirent et se déforment, entraînant des fissures et des fentes dans les zones où ils devraient être étanches à l’air et à l’eau. Pire encore, la dilatation/contraction thermique ne fait qu’ajouter au défi que représente le maintien de l’intégrité.

Température-Colle Mouvement du joint Effet double facteur

L’état des joints d’étanchéité des bâtiments est un facteur souvent négligé lorsqu’il s’agit de l’entretien à long terme des structures. Cependant, il est essentiel de se rappeler que des facteurs tels que la température et le mouvement des joints de colle peuvent avoir des effets profonds sur la longévité et l’efficacité de ces matériaux au fil du temps. En particulier, lorsque les températures varient fortement – comme c’est souvent le cas dans de nombreux climats – les joints sont soumis à des contraintes qui provoquent des dilatations et des contractions dans les différentes structures.

En outre, les mouvements induits par les joints de colle ne font qu’aggraver ce processus ! Le résultat net est que le vieillissement se produit plus rapidement que prévu, à moins que des soins appropriés ne soient apportés.

À emporter

Sans produits d’étanchéité, les travaux de construction ne peuvent être menés à bien. Cependant, les produits d’étanchéité ne résistent pas toujours à l’épreuve du temps en raison de facteurs environnementaux tels que l’exposition au soleil ou les dommages causés par l’eau, qui diminuent lentement leur résistance. En outre, les mouvements des joints de colle créent une instabilité dans le matériau, ainsi que des changements incohérents de température ou de niveau d’humidité, ce qui aggrave son état et le conduit à une défaillance prématurée. Pour éviter des pertes plus importantes, des visites d’inspection régulières suivies des routines d’entretien nécessaires doivent être programmées rapidement afin de pouvoir réagir à l’avance à tout problème qui pourrait survenir.

Boost your business with our high quality services